Sharing is caring!

Comment bien tirer les cartes divinatoires en 10 étapes

Vous avez acheté un tarot ou un oracle et vous êtes prêt à vous lancer ! Je vous donne mes conseils pour bien tirer vos cartes de tarot divinatoire en dix étapes. La voyance ou la cartomancie nécessite beaucoup de travail donc pratiquez et restez focus.

Voici un article complet pour choisir le bon tarot pour vous, cliquez ici

1. TROUVEZ UN ESPACE AU CALME

Il est important de trouver une pièce et un moment adapté à une bonne concentration. Je vous conseille d’éviter les endroits bruyants ou toute distraction, télévisions, téléphone, réseaux sociaux… Une chambre à coucher, un coin du salon, un bureau feront l’affaire du moment que vous êtes au calme. soyez seul (e) ci possible lorsque vous tirez les cartes.

2. FAITES LE VIDE

Pour pouvoir faire le vide, on a vu au-dessus qu’un endroit calme est préférable. Pour chasser toute pensées parasites , vous pouvez allumer une bougie blanche ou un peu d’encens .

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé(e) d’installer un rituel mais je trouve que c’est agréable de se sentir bien au calme et de se créer un environnement chaleureux et personnel avant de réaliser un tirage de tarot divinatoire.

3. AYEZ TOUS LES OUTILS AUTOUR DE VOUS

Une fois que vous avez commencé , vous ne devez penser qu’au tirage. Pensez avant de démarrer à tout ce dont vous pourriez avoir besoin dans l’heure à venir. Par exemple votre bloc note , de quoi boire , vos stylos etc etc. Vous pouvez vus procurer un tapis de cartomancie mais vous n’êtes pas obligé.

4. PRENDRE LE TEMPS POUR MÉDITER

Avant de commencer à tirer le tarot, je vous invite à méditer pendant au moins quelques minutes. La méditation vous permet de faire le vide et d’être plus connecté à votre intuition. Cela peut jouer sur votre interprétation. Mon astuce : asseyez vous sur votre canapé bien confortablement avec les pieds bien à plat sur le sol et respirez profondément. Laissez les pensées venir à vous, mais laissez les partir. Une fois que vous êtes détendu(e) , vous pouvez commencer.

5. CHOISIR LE BON MOMENT POUR TIRER VOS CARTES

La voyance ou la cartomancie n’est pas un jeu , c’est du sérieux. Si vous êtes fatigué ou que vous n’avez pas envie, ne vous forcez pas et reportez votre séance. Choisissez le bon moment pour vous et pas pour les autres.

Si vous n’êtes pas dans de bonnes dispositions et que vous tirez les cartes, vous obtiendrez très souvent des interprétations faussées par votre état d’esprit du moment. Ce serait dommage de vous mettre des bâtons dans les roues et de vous empêcher de progresser dans votre pratique du tarot.

6. CHOISISSEZ LE TYPE DE TIRAGE SELON VOTRE ENVIE

Écoutez vos envies et votre intuition pour choisir le tirage adapté à votre question ou à celui de votre consultant . Vous pouvez vous faire aider par des livres ou par des tutoriels. D’ailleurs voici ma chaine you tube le Tarot de Lali ou je montre des tirages à réaliser, des revues sur différents tarots, des astuces pour apprendre etc etc , cliquez ici.

Pour ma part, je ne suis aucune structure en particulier , je réalise des tirages très souvent à ma sauce et cela a toujours très bien fonctionné vu les avis de mes clients. Bien sur quand on démarre, on a besoin de repère. Mais rien ne vous empêche de modifier le tirage, ce qui compte c’est le résultat.

7. ÉTUDIEZ CHAQUE CARTE ET SON ENSEMBLE

Il ne suffit pas de lire la signification de chaque carte divinatoire dans un livre. Si vous vous arrêtez là, vous n’arrivez jamais à associer les cartes les unes avec les autres. Le tirage est un ensemble de cartes qui prends tout son sens dans son association. Soyez sensible à ce que vous voyez : la carte de droite fait écho à la carte de gauche, une carte complète l’autre ou la nuance négativement ou de façon positive. Vous devez visualiser chaque carte comme une personne qui veut vous dire quelques chose . Vous trouverez la bonne interprétation du tirage lorsque les cartes vous parleront.

Vous rêvez de tirer les cartes avec le Tarot de Marseille ?

Apprenez le tarot de Marseille étape par étape et  avec facilité grâce à mes méthodes.

Je vous aide à  ouvrir vos ressentis et à gagner en confiance  avec le Tarot de Marseille, cliquez ICI pour en savoir plus  

8. FAITES APPEL À VOS RESSENTIS

En tirant les cartes divinatoires, des émotions qui vous sont propres peuvent jaillir soudainement. Des souvenirs peuvent remonter à la surface. Vous pourrez même avoir l’impression qu’on vous souffle quelque chose. Vous pouvez même recevoir des messages de vos guide lorsque vous réalisez des tirages. Soyez à l’écoute, tout en restant critique.

9. ÉVITER TOUTE PROJECTION LORS D’UNE INTERPRÉTATION

Cela est le plus difficile en cartomancie : accepter le message de la carte de façon neutre .S’il est beaucoup plus facile d’ interpréter les cartes d’une manière neutre pour quelqu’un d’autre, il est très difficile de le faire pour soi-même. C’est votre pratique qui vous permettra de savoir être neutre lorsque les cartes vous parlent. Les cartes s’expriment sans complaisance, c’est vous qui les interprétez .

Soyez patient car il peut arriver que nous saisissons les messages de son tirage pour soi quelques jours après. Certaines choses mettent plus de temps que d’autres à être comprises ou acceptées par votre conscient. Si vous n’êtes pas à l’aise , préférez faire appel à un tarologue ou à un voyant pour un tirage pour soi.

10. TENEZ UN CARNET DE ROUTE

Il est essentiel de noter tout ce que vous apprenez d’un tirage que vous réalisez surtout à vos débuts, voici les éléments à ajouter sur votre carnet : Vos ressentis . les interprétations pour vérifier quelques jours ou quelques années plus tard que vos prédictions ou vos analyses se sont révélées réalistes ou pas . En effet, noter vous permet d’ancrer les choses dans votre esprit et de faire une sauvegarde. Vous pourrez méditer de nouveau sur votre tirage grâce à un nouvel évènement de votre vie qui apportera une clé supplémentaire.

Pin It on Pinterest

shares